mercredi 31 octobre 2007

Pour parler de commencement

On commence par dire, comme Louis Kahn : "J'aime les commencements." Ce qui fournit un joli préambule. On finit donc par dire (comme Mathieu Provansal) : j'aime les préambules.
Posté par Mr Provansal à 20:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]