Pas entre l'objet et son exposé, entre chez moi et le Puy : le ciel entièrement bleu conforme à ces derniers jours de froid sec, avec un seul nuage longeant le relief de la vallée de l'Allier ce matin, qui s'est développé cette après-midi comme brouillard léger sur les hauteurs voisines. Le matin dans la vallée du Lot, les peupliers dorés sur le contre jour noir des collines, puis devant des prairies plus claires, avec cette bizarrerie que leurs feuilles étaient tombées sauf à la cime, laquelle borde alors un écran dégagé par le gris pâle de leurs branches fines à la vue toute en profondeurs de l'espace. Au retour avec le soleil de face et, couché sous l'horizon, finissant par produire sur ce ciel toujours sans aspérités un rouge du soir qui ne jointait au bleu du ciel déjà nocturne le dominant que par une zone achrome, un tampon blanc où la lumière passe toute, mais vers où ? Là, pour ce qui est de nuages, il y avait le sillage de dix avions distincts, dont trois allaient en sens contraire, vers la gauche, le Sud en l'occurrence.