mercredi 26 décembre 2007

Noël

Ce blog n'a pas été consulté (ni alimenté, comme on sait) ce 24 XII.
Posté par Mr Provansal à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 décembre 2007

Présence panchounette "Fait de la littérature" (La Criée p. 10)

"Proposer à B. S. N. ou à Saint-Gobain de transformer l'entrée de leurs usines en un gigantesque Palais des Glaces, que leurs ouvriers puissent se perdre matin et soir."
Posté par Mr Provansal à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 décembre 2007

Visages

La ville est pleine de visages connus, sans nom précis pourtant, sinon au Monaco dont le serveur n'a pas changé ; le ciel voilé par bribes de nuages hauts tout étirés. La promenade en croisant notre ancien voisin et trois de ses enfants, devenus grands et beaux… Puis le cousin d'une amie, sa femme et leur plus jeune fils ; la dernière fois, en 2005, c'est à la gare qu'on s'était croisé.
Posté par Mr Provansal à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 25 décembre 2007

Séjours

Virage par les monts du Lyonnais, brouillard laiteux par moins quatre, les bordures et autres étendues pélicullées de givre, un centimètre environ, et le brouillard qui se levait complètement l'heure après que la nuit soit tombée. Ce soir à Marseille, ça sentait bon la méditerranée, plus fortement qu'odeur de ville, inaperçue. Cependant, passant à Feyzin, l'image apocalyptique du brouillard avec la tache du soleil au milieu, derrière les cheminées crachant des panaches épais par dizaines, rendue gaguesque, au mode tragicomique, le... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 21 décembre 2007

Vol au vent…

Le vent n'a pas cessé, le jour s'est levé plus tard ; en fait le ciel était couvert. Des nuages nombreux, innombrables, qui se sont disjoints vers 9h. Dans une grande variété de types, certains se succédant par plis de blancs d'œufs montés en neige (au retrait du batteur), le plus lointain "roulement" éclairé déjà différemment par le soleil rasant ; tout ce genre de choses. Les milans royaux s'amusaient comme des fous dans les courants d'air ascendant par hélice.
Posté par Mr Provansal à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 20 décembre 2007

Guy Debord "Panégyrique" p. 59

"Une autre fois, par un goût de grande douceur de l'air, qui est sensible dans la bouche, se déclarait, comme une rapide promesse toujours tenue, 'le souffle du printemps'."
Posté par Mr Provansal à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 20 décembre 2007

Douceur

Le vent s'est levé hier après-midi dans un temps qui n'avait pas encore changé, bien que moins froid, et a poussé d'abord quelques souffles, lattéraux, semblant venir croisé de l'Est et du Nord. Mais il a gonflé dans la nuit, son seul bruit augmentant l'impression de puissance qu'il prenait à l'invisibilité de son mouvement, de l'intérieur, et de nuit. Ce matin, l'air était doux à l'ouverture des fenêtres, il faisait d'emblée dans les cinq voire plus. Mais à l'écart des maisons, face à l'ouverture d'une vallée, le vent se rappelait à... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 18 décembre 2007

Douceur

Le jour s'est levé sur quelques nuages épars, légers mais bas, conservant une température de plus un degrés, qui montait jusqu'à huit après-midi, les nuages évanouis sous l'empire du grand jour, ciel bleu, mésanges, plus d'oiseaux qu'hier, un rouge-gorge même. Le paysage n'en tient cependant pas encore compte, non seulement dans l'ombre ; il a pris le pli du gel. Au marché ce matin, deux hommes mettaient un dindon vivant dans un grand sac, le dindon les avait vus venir. Quand ils faisaient leur prix, le sien en fait, le dindon a chié,... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 17 décembre 2007

Meuble

Le temps s'est imperceptiblement adouci ce matin, toujours dans les moins trois dans un grand soleil égaré en marge du bleu immensément uni de ciel, le sol toujours gelé, mais à marcher au soleil il faisait vraiment doux, affaire de contraste. Cinq ou six nuages ont stagné tout l'après midi sur l'horizon Nord ou Nord-Ouest, étalés, filiformes, de densité, d'aspect, différents ; à l'Ouest, plus légers, la structure demeurant perseptible par transparence, puis plus au Nord ça devenait des nuages 3D, avec un effet de flou gris mauve en... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 16 décembre 2007

Stabile

Aujourd'hui fait moins froid qu'hier, dans l'ensemble, quoi qu'encore moins deux à 9 h. du matin avec un beau soleil, une lumière franche et un ciel sans une ombre, à l'aise dans son rien. Mais il faisait jusqu'à cinq vers midi, pour jouer dehors ça se peut ; c'est donc l'amplitude thermique surtout, qui change, car en fait, j'ai traversé la marre du parc à pieds. La nuit tomba là-dessus, et la température avec, repassant au-dessous du zéro. Y a-t-il meilleur image de la nuit ? Dans ce ciel débrumé par le froid, les étoiles sont des... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]