Les gags de Reiser ayant trait aux exécutions de peine capitale sont particulièrement bien senties.
N. B. On ne peut pas dire, dans une société où les condamnés à mort sont abattus au petit matin, que la peur du noir n'est plus à l'ordre du jour.