Radieux et printanier ce matin dans la valllée du Lot après que les brumes matinales se furent morcellées puis dissipées, le soleil se taillait la part du lion dans le jardin de Mme R. Là j'ai déraciné trois arbustes, proches, pour les replanter à différentes extrémités du jardin. Passé midi sur le plateau, le temps de nouveau couvert dont trois milans royaux tiraient parti pour jouer tout près au-dessus de la route. Le ciel s'est dégagé dans l'après-midi brève encore où des nuages figuraient sans cacher cependant un bout d'arc de la lune nouvelle. Avec la nuit, c'est un courant d'air vif qui s'est présenté, du Nord-Est.