Il y a eu, dans la fin de la matinée, l'étrangeté d'une opposition via le ciel. Deux types de nuages, froids, genre Sibériens, se partageaient le altitudes du ciel. Au nord, des fibratus peignés, mais en train de se décoiffer, vers le haut, par quelque vague ascendante et Rodolpho-valentinesque. Formant un front, ils s'interrompaient à quelques encablures d'une ligne zénithale Est-ouest, le long de laquelle l'azur était pur, mais de l'autre côté, donc au sud, de grosses réserves denses de froids, d'eau, mais plus sûrement de neige et de glace, étonnamment compactes, molletonnant de leurs contours qui enfermait une matière d'un blanc sans nuance, crac. Et ces appareils semblaient occuper le secteur sud en quinconce, comme un motif sur du papier peint, voire même une peinture répertoriée. Pour le reste, il a fait une averse en fin de journée, et lourd par moments. Sauf que les matinées sont fraîches, et même froides : il faisait 14 degrés à 10 h.