dimanche 27 septembre 2009

Dominique Fourcade, "éponges modèle 2003" (éd. P. O. L. p. 47)

"Leurs feuilles à ce stade du printemps, et pour quelques jours seulement encore, ne sont pas assez grandes pour cacher le réseau des branches, mais déjà assez denses pour l'envelopper sans le tenir."
Posté par Mr Provansal à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 23 septembre 2009

Hölderlin, "Hypérion" (Poésie/Gallimard trad. Ph. Jacottet pp. 70 et 71)

"… ] à droite, des nuées d'orages s'amoncelaient au-dessus des forêt du Sypile : je ne sentais pas la tempête qui les portait, rien qu'un souffle dans mes cheveux, mais j'entendais leur tonnerre comme on devine la voix de l'avenir, et je voyais leurs flammes, comme la lumière lointaine de la divinité pressentie."
Posté par Mr Provansal à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 septembre 2009

C'est l'automne, ça donne envie de parler du temps qui change, de la brume ce matin dans l'aube naissante qui circulait dans le pré comme une lange, adoptait des postures de vague lente. Cette lenteur qu'on peut rencontrer dans un film passant à l'envers. On remarque, pourtant, que les formules de Federman, sommaires, suffisent à faire climat, ou l'ambiance. La partie pour le tout, ça marche avec la météo. Cependant, il recourt abondamment à la récurrence de son ambiance, dans "Moinous & Sucette". Ce qui produit une... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

id. p. 106

"Et dernièrement, depuis qu'il a mis son pardessus au clou, il pleut tout le temps."
Posté par Mr Provansal à 14:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

id. p. 100

"Ça dégringole, ici, hein ? Impossible de savoir si le ciel a envie de chier ou de pisser."
Posté par Mr Provansal à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

id. p. 99

"Dehors, il pleut à verse."
Posté par Mr Provansal à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

id. p. 94

"Les enseignes au néon et les frontons de cinéma lancent leurs lumières indécentes dans la nuit pluvieuse."
Posté par Mr Provansal à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

id. p. 93

"En général sous la pluie."
Posté par Mr Provansal à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 septembre 2009

Raymond Federman, id.

"Et il pleut. Il pleut à verse ! Ça c'est sûr, autrement l'ambiance n'y est pas. Oui, des sceaux d'eau.La pluie ne dérange pas Sucette. Elle a un parapluie. Et pour elle, la pluie se charge toujours de connotations sentimentales."
Posté par Mr Provansal à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]