"Une lumière était apparue du côté de l'orient. Une chouette avait commencé à jeter son cri, dont on dit qu'il est lui aussi un signe de mort. Une lumière était tombée du ciel, comme une trainée de sang.
— Sang de Caïn, dit le garçon en serrant les dents.
    Le rossignol s'était tu, laissant la nuit seule et ses étoiles froides, infinies : dans la forêt, les vents froids des Alpes, et le bruit lointain des eaux… Et après, quand la fontaine tarie était restée à sec pour de bon :
— Mais on était en août, c'est normal…
    Le vrai malheur avait été ce champ de maïs brûlé par la sécheresse. Voilà.
    Après, on avait vu des sortes d'éclairs, le matin, au-dessus des tours menaçantes et lointaines du Baïtone, bien qu'il n'y ait rien eu, dans le ciel nocturne, ni nuages, ni tempête, ni rien. Et puis, pendant longtemps encore, le hurlement des chiens, presque des pleurs, avec des reprises d'aboiements furieux."