mercredi 28 avril 2010

De nouveau le ciel radieux où le soleil rayonne et de nouveau les immuables sillages dérivent lentement à la traîne de nefs véloces parcourant enfin comme jadis les champs célestes délaissés à cause de ce maudit volcan islandais.
Posté par Mr Provansal à 22:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 4 avril 2010

Emmanuel Hocquard, Un privé à Tanger (éd. POL p. 22)

"Sans vraiment prendre part à ce qui nous entoure       — chacun a eu, dit-on, sa part de vie —nous serons crédités d'un temps que nous n'avons jamais connu.Ce temps qu'on nous envie, bien qu'il ne fût jamais       le nôtre, est un temps mort, échu par héritage. Nous avons ce temps devant nous pour retourner les mots       qui rendent le son creux des idées grises,Le temps passé, le temps perdu dont la mémoire est vide ;       Nous avons devant nous... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]