"Danton, plus franc que les Anglais, disait : 'Nous ne jugerons pas le roi, nous le tuerons.' Il disait aussi : 'Ces prêtres, ces nobles, ne sont point coupables [sic], mais il faut qu'ils meurent, parce qu'ils sont hors de place, entravent le mouvement des choses et gênent l'avenir.' Ces paroles, sous un semblant d'horrible profondeur, n'ont aucune étendue de génie : car elles supposent que l'innocence n'est rien, et que l'ordre moral peut être retranché de l'ordre politique sans le faire périr, ce qui est faux."