dimanche 21 décembre 2008

Belle journée peu froide, les chiens ayant beaucoup aboyé la nuit passée, sans doute en raison du solstice en avance puisqu'il y avait un 29 février cette année, non ? Pas un nuage dans le ciel du matin au soir, et pas l'ombre d'un courant d'air ; il faisait carrément 10 degrés, du coup ça caille à présent : 1 degré. Ce matin, dans la lumière amoureuse des reliefs, un grand tour à vélo pour aller acheter du pain, et tant de joie dans ce temps que je n'ai pu m'empêcher de chanter "et la main dans la main" à tue-tête pendant... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 20 décembre 2008

La neige n'en finit pas de fondre, comme les étoiles de briller ; Orion venant haut dans le ciel à présent, et les Pléiades ne se montrant plus dans lucarne des chiottes car leur arc est tangent au zénith. Il fait 6 degrés, sans vent, et après un journée passablement ensoleillée.
Posté par Mr Provansal à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 décembre 2008

Le ciel a été blanc toute la journée mais la neige fondait. Ce soir on voit les étoiles qui jouent à cache-cache avec des hauts bancs de brume ; il ne fait pas froid.
Posté par Mr Provansal à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 18 décembre 2008

Il y avait un redoux ce matin, les arbres perdent les gros pompons de neige accumulée dans leurs embranchements, gouttant aussi comme les stalactites de glace au bas des toits menaçant de se décrocher, on voit çà et là des gisants qui se sont fait harponner… Dans la matinée, les nuages, filants par strates distinctes, laissèrent filtrer des souvenirs de la couleur du ciel. Puis en milieu de journée ce furent carrément de belles éclaircies, laissant le ciel couvert à certains horizons. Cela, toujours sans vent notable ici bas, s'est... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 décembre 2008

Le brouillard s'est dissipé hier matin, laissant la place à un ciel blanc. Il revient ce soir, massif, rapprochant ce même ciel à une cinquantaine de mètres. La neige forme des stalactites de glace sous les gouttières ainsi que dans la vigne. Il fait entre 3 et - 2 degrés, selon, et la neige ne fond pas. Enfin, il suffit qu'on se rende compte qu'il n'y a aucun vent pour remarquer que les hautes pousses des fruitiers oscillent sous l'effet d'un mouvement d'air.
Posté par Mr Provansal à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 décembre 2008

Il n'a plus neigé depuis hier à 17 h. Le jour s'est levé juste au dessus de zéro degrés. Le ciel était blanc, puis le brouillard a gagné du terrain : depuis la fin de matinée, le village se limite à cent mètres par des silhouettes d'arbres qui se découpent en gris sombre sur un blanc sans profondeur ni plan. La neige ne fond pas mais se détache par paquets qui tombent ponctuellement, surprise d'un bruit sourd et massif, des corniches formées par glissement du pan de neige couvrant un toit, se massant sur la gouttière jusqu'à ce qu'il... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 14 décembre 2008

Il s'est mis à neiger entre 1 h. et 5 h. du matin. À 9 h. il y avait une vingtaine de centimètres d'une neige bien ferme. Il a continué à neiger sans arrêt jusqu'à 16 h. puis il a neigé de nouveau vers 17 h. Dans l'après-midi, on pouvait remarquer que les flocons se déportaient vers l'Est, en oblique lente. Il y a dans la neige une monotonie, une constance (le ciel blanc), qui se passe de commentaire ; sinon que la cloche prend un timbre feutré.
Posté par Mr Provansal à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 13 décembre 2008

Il a fait une belle journée hier dès le matin, mais par un froid très dur, sec et cassant. Le sol n'a pas dégelé de la journée ; il ne faisait que - 1 à midi. Y compris sous l'apenti, les récipients plein d'eau se trouvaient remplis de glace. La pleine lune ne passant pas inaperçue, il y avait même un peu de mouvement d'air par moment. La nuit venue, la lune était donc plus encore pleine que la veille, et l'aspect de plénitude de celle du jeudi paraissait pour illusion au regard de celle d'hier qui, depuis le milieu du ciel bleu... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 11 décembre 2008

Après une journée complète de pluie, puis la même sans pluie, mais gelée, quelques infimes flocons passants très éloignés les uns des autres le matin, nous avions aujourd'hui un ciel ouvert, parcouru de nuées diffuses, inconstantes, et le froid. Chez Mme R. peu après que 16 h. ait sonné, et tandis que le temps s'était bien adouci sous une lumière amicale, le ciel s'ouvrant aux ors du soir par les obliques, un corbeau traversait ce ciel du jardin jusqu'à la cime du grand cèdre avec une provision d'invertébré pincée dans la pointe de... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 8 décembre 2008

Le ciel était magnifique et il avait gelé plus longuement chez Mme R. que sur le plateau. Les feuilles de la vigne-vierge stratifiées dans l'escalier qui relie la "terrasse" au "premier jardin" et qu'un immense cèdre couvre du côté de la rampe à balustres de section carrée toutes en ciment, tandis que les lianes de la vigne sont cramponnées au mur situé de l'autre côté de l'escalier, faisaient un feuilleté de glace, propice à se casser la figure. En milieu de matinée, des bruits épars de gouttes d'eau tombant se... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]