samedi 8 novembre 2008

En fin d'après-midi, des collines nouvelles dominaient en arrière-plan celles du sud : c'étaient des nuages. Gros cumulus turgescents qui s'en allaient vers le midi, d'un blanc ferme et opaque au modelé exalté par l'éclairage oblique et légèrement en contre-bas des soirs précoces qui leur donnait quelque reflet semblable à celui des bocages de chênes sur les pentes abruptes de la collines réelle au-dessous. On ne savait plus trop comment regarder le bleu du ciel mais ça ne s'oublie pas, et son apparition progressive depuis la fin de... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 19:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 7 novembre 2008

Il y avait ce matin, de fins nuages roses dans l'Est, et un peu plus à droite une brume jaune orangée dominait la plus haute colline dont cela ne laissait voir le profil qu'en silhouette fumante, et pas un seul détail, relief ou modelé. Il a fait toute la journée ce temps qui semble aller vers le beau, mais demeure. Les lointains montrant à différents moments quelques éclairements sereins faisant rire l'horizon quand le dessus du ciel restait atone. Il y avait toute la matinée de la brume ambiante qui ne masque rien dans les vallées,... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 5 novembre 2008

4 x 4 = 16

On ne transige pas avec les nombres ; B. Obama est le 44ème président des États-unis d'Amérique et A. Lincoln en fut le 16ème. Au cours de toute cette journée assez émouvante, avec ce sens du drame et de l'histoire amplement rehaussé lorsqu'un chef charismatique ne se contente plus seulement d'apparaître mais a été reconnu, l'ascendance de Lincoln sur Obama ne fut pas tellement évoquée dans les journaux radiophoniques, puis dans les émissions d'analyse, sinon par un invité de L. Goumarre vers 19 h. Cet invité, calé sur le sujet... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 3 novembre 2008

Après la journée pluvieuse d'hier, le vent de la veille s'est relevé ce matin, ample et direct depuis le nord-Est, aménageant le ciel en vaste plan lumineux, jalonné de nuages polis, blancs et souvent lointains. La température, qui s'était doucement réchauffée, décroît sensiblement à mesure que la journée se fait belle, et dans les obliques du soir qui jouent par le travers des feuillages restant, encore denses sur les acacias et les prunus du terrain de boules, mais également les ombres qui s'en étendent avec gigantisme, malgré les... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 1 novembre 2008

Temps gris ce matin, avec encore et toujours 13 degrés, mais qui ont baissé jusqu'à 10 vers midi pour remonter ensuite à 11. La pluie ne s'est déclarée que dans la matinée, pour durer toute la journée, intrépide et parfois ténue, mais balançant soudainement une saucée acerbe. Le vent, peu marqué dans la journée, continuait à souffler avec vigueur ce matin, tournant de toute part ; la grue plantée dans un chantier voisin, et que l'on ne peut pas ne pas voir, nous sert de girouette, et montre que s'il a diminué, c'est pour arriver du... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 31 octobre 2008

La journée de mercredi semblait devoir rester grise et rafraîchie jusqu'au soir, avec peut-être une pluie minuscule, mais en remontant le cours du Lot dans l'après-midi aux lumières déjà faibles, on se disait que, quoique blanc, le ciel n'était pas couvert, sauf qu'alors on percevait un peu de bleu très clair qui, rapporté à sa blancheur, indiquait que le ciel était bien couvert. Les arbres donnaient toujours de bons tons au paysage, rehaussant d'une joie le souvenir des beaux jours, mais, dès lors qu'on commençait à grimper au-dessus... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 23:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 27 octobre 2008

18 h. 30, nuit d'encre, une petite pluie régulière tombe depuis le début de l'après-midi. La matinée sans tellement de caractère n'était pas froide, alors qu'hier matin il y avait eu du gel au moins sur les pentes nord des toits préludant au superbe de la journée — réplique de la veille avec un tremblement ample de vent sur les feuillages bas. Il fait 11 degrés, l'air sent bon l'eau, son abondance, sa constance. Le ton des gouttes résonnant sur les appentis de tôle ondulée semble refuser de se taire.
Posté par Mr Provansal à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 octobre 2008

Le ciel étoilé d'hier soir a tenu sa promesse et l'est à nouveau ce soir après une journée splendide embrumée d'une lueur jaune au levant, et de la brume dans le lit des cours d'eau, mais c'est tout. Le temps était magnifique, avec de vastes contrastes et détachements des feuilles restantes au peuplier contre l'ombre d'une colline en arrière plan, et encore, la dent de scie des plumets demeurés aux cimes de peupliers d'Italie sur une ligne, quand toute leur ramure au-dessous de cette cime est nue. Du côté de Langogne, vers l'ouest,... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 24 octobre 2008

Quand la grève est finie, la rétrospective continue.

Et la flemme commence : il a fait gris mais pas froid toute la journée.
Posté par Mr Provansal à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 23 octobre 2008

L'érable de la deuxième terrasse, chez Mme R., avait perdu la quasi totalité de ses feuilles, c'est-à-dire qu'il y en restait quatre. Par ailleurs, le jardin lui-même ne requerrait aucun travail, et elle m'a demandé de ranger l'espèce de cagibi dans lequel sont rangés les outils. Sa maison, et les innombrables dépendances qui jalonnent le jardin avec, étant un vaste bordel, avec petits, moyens, et grands fourbis d'un endroit à l'autre et selon son expression, ce petit travail n'était en rien superflu — elle a évoqué qu'un pourboire me... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]