samedi 26 janvier 2008

Beau temps dès ce matin, sans le moindre nuage ni le moindre courant d'air, de sorte qu'une amplitude de dix degrés au bas mot se fait sentir entre le jour et la nuit. Le simple passage de l'ombre au soleil est fatiguant et, dans cette douceur printanière de l'air, le sol, qui dans certains coins ne dégèle pas du matin au soir, dur comme du bois, confère une teneur spéciale, exquise et douteuse…
Posté par Mr Provansal à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 25 janvier 2008

Nous qui faisons vivre la banque…

En écoutant la radio, j'ai appris qu'il existe en France une "Association des usagers de banque" mais je suppose que ce sont là des personnes qui en font un usage pas exactement lambda ; d'autre part, mon étonnement dans un post du mois de Novembre venait de ce qu'il ne me semble pas y avoir une association des personnes victimes des usages de la banque. Ce n'est pas la même chose d'être ruiné parce qu'on a acheté des titres à valeur caduque, et de l'être parce qu'on est pris dans l'engrenage d'agios et de lettres dont les frais... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 25 janvier 2008

Il fait tellement doux qu'il y a déjà des mouches, quand les dernières dataient de Novembre. Et le soleil constant avec ça, qui fait des journées idéales pour jardiner. Tel qu'on ne parvient pas à croire que ça puisse durer comme ça car, en vérité, le prix de cette douceur serait aride. C'est cruel à dire mais le mieux serait encore une gelée, de ces coups de Trafalgar dont le printemps possède non seulement le secret, mais le tour de main…
Posté par Mr Provansal à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2008

Journée splendide du matin au soir, et d'une douceur troublante ; au-dessus du causse et vers l'Est à 15 h. 30 il y avait peu de nuages, tous écartés les uns des autres, virgules ou traces, sauf deux en altitude, et longilignes, qui formaient une grande croix latine couchée et en perspective (le transept composant une fuyante sud-ouest / nord-Est) de sorte qu'un plan possible dans le ciel en était repéré ; non sans rappeler certain tableau de Kasimir Malévitch.
Posté par Mr Provansal à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

Annonce

Je profite qu'il y ait encore parmi vous des lecteurs arrivés là par recherche de Présence panchounette pour dire que si quelqu'un possède, et veut vendre, le livre rose pâle d'un format pas loin d'être carré, du groupe en question et intitulé "L'Ordre total", il peut profiter de la case "commentaire" en-dessous du post pour proposer un prix…
Posté par Mr Provansal à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

Maurice Roche, "Compact" (éditions du Seuil p. 69)

…] " — il ne laissera pas mourir honorable ami sans la bonne " parole d'encouragement. Docteur aura en définitive le dernier " mot. Mais auparavant il aimerait poser quelques questions… ; " fidèle médecin en toute circonstance prend des précautions " d'usage : " Honorable malade est-il inscrit à la sécurité sociale ? " Si oui, quelle paroisse ? […
Posté par Mr Provansal à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 23 janvier 2008

Le brouillard de ce matin masquait non seulement les pins de chez T. et toutes les collines, mais encore les maisons à mi-distance de là, celles mêmes de l'autre côté de la place paraîssant en silhouettes pâles sur fond pâle, et il faisait frisquet. Ça s'est levé dans la fin de la matinée pour un grand ciel bleu où le soleil rayonnait. Vers 13 h. 45, alors que Mme R. m'avait dit, par téléphone, qu'il allait faire très beau chez elle, j'étais en route sur le plateau lorsque arrivant en vue de la vallée, c'est une langue de brume que... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

23 I 2005

Je suppose que si James Joyce buvait presque exclusivement du vin blanc (Adrienne Monier), c'est parce qu'y mettre de l'eau perd tout son sens.
Posté par Mr Provansal à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 22 janvier 2008

En fin de matinée, la pluie s'est précisée par grands traits soudains obliques, et quelques ondées d'importance inégale se sont succédées dans le début de l'après-midi. Puis, après 17 h. le ciel était au beau de nouveau mais le soleil déjà masqué, une grosse masse de nuage barrant l'horizon pareillement à l'Est et l'ouest, anthracite et droite d'un côté, rose et plus molletonnée de l'autre.
Posté par Mr Provansal à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 22 janvier 2008

Hier juste après midi la brume est montée par bouffées basses, nuées informes sans vent depuis la vallée, masquant assez vite la colline escarpée de B. au sud, puis se faisant plus basse ensuite, elle laissa de grands ensoleillements peu sûrs et le jour s'est couché dans des voiles très fins. Il y avait un halo assez large autour de la lune quasi ronde et assez haute tôt. Ce matin c'est un vent lent et ample qui transporte le ciel gris d'ouest en Est, ménageant quelques fenêtres mobile sur le ciel proprement dit parmi les indices d'un... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]