lundi 29 septembre 2008

Il a fait doux, mais froid dans les maisons, avec un vent vif portant le prénom de l'hiver parmi les feuillages, qui tiennent bon cependant, et l'on voit pointer le bout du nez du fantasme d'une arrière saison, été indien ou de la saint Martin, comme on voudra.
Posté par Mr Provansal à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 28 septembre 2008

Il faisait doux cet après-midi dans le Limousin, les feuillus commençant à moirer d'une pellicule chaude le cisellement en ostinato qui forme la couverture des forêts. Un vent d'Est suffisait à tendre les voiles des embarcations sur les lacs tandis qu'un grand ciel d'un bleu plutôt clair se veinait de fin nuages, se décomposant les uns les autres comme issus d'un même voile. Sur les causses du Lot, le soir, la lumière était dorée, faisant resplendir sous un ciel limpide l'oranger des arbres courts ; la visibilité, dans la vallée,... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 26 septembre 2008

Il y a encore des hirondelles, qui virent dans le ciel du soir, mais de plus en plus tôt, et les mailles formées par le modelé de la végétation, sur les bosquets à flanc de colline, dans l'échelonnement des voussures sur la perspective des verdures, montrent une frange du plus bel or ; dont l'articulation de celle sur le dôme de chaque  arbre avec celle des arbres environnants, si l'ensemble était régulier et constant, dessinerait des écailles.
Posté par Mr Provansal à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 septembre 2008

Le Medef a roté…

La "patronne des patrons" a eu un mot malheureux ce matin, n'hésitant pas à recourir à l'image d'une formule toute faite pour s'alarmer de la crise qui inquiète les milieux bancaires et boursiers, qui peut encore en inquiéter d'autres, et qu'elle a définie comme un "11 septembre de la finance". Bien-sûr, cette femme est une ordure dirigeante, qui parle un langage empaqueté, s'autorisant les formules les plus ignobles, peu importe la cause, pourvu qu'on ait l'effet, etc. etc. Car, bien évidemment, elle s'est mise à... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 25 septembre 2008

Plus ou moins le même scénario qu'hier, sans les étages de nuages, le matin plus frais (4 degrés) ; les herbes commencent d'être bien cuites par les frimas automnaux, tandis qu'en plus de ça le sol est complètement sec. Aussi, venant avec l'après-midi, un coup de vent fort tombait depuis le nord-ouest, entendu par moments en rafales rondes qui vouvoient leur sifflement, faisant varier la lumière, ternie dans des tons chauds ou complètement éteinte, puis de nouveau simplement voilée, mais pas franche durant toute la fin de... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 24 septembre 2008

C'est à 19  h. 15 maintenant ; quelque plage d'un ton chaud demeure sur le mur en face de la cuisine, et orienté plein sud. Le soleil passait l'écliptique en éclairant encore par le dessous quelques bancs nuageux, sur le fond de l'air frais : 14 degrés. La journée s'est déroulée sous un ensoleillement assez constant, mais discontinu, sans vent notable pourtant. Dans la matinée, le ciel rehaussait sa grandeur par deux étages distincts de nuages : en haut, la paisible tourmente (stratus fibratus) de quelques âmes perdues dénotant... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 septembre 2008

Un courant d'air anime les feuillages, le voile du ciel atténue la ponctualité, son éclat, des étoiles ; il fait 14 degrés.
Posté par Mr Provansal à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 21 septembre 2008

Temps radieux, d'azur, avec 20 degrés et tout de même quelques strato-marbrures là-haut, voire un petit groupe de cétacés, momentanés ; ce qui n'a pas empêché, via les écarts de températures, qu'un bout de corniche sur la cheminée de la voisine s'en décroche et tombe devant notre porte, y faisant éclater en bribes son béton et son armature.
Posté par Mr Provansal à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 septembre 2008

Son amour…

Le premier livre publié par Denis Prisset aux éditions P, désormais disponible là.
Posté par Mr Provansal à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 septembre 2008

Il a fait un temps exquis depuis le matin, léger, avec du soleil et des nuages immobiles, décoratifs, conventionnels, si ce n'est au lointain dans la fin d'après-midi. Il y avait même une peu de vent pour bercer rideaux et feuillages ; de la chaleur au soleil, de la fraîcheur à l'ombre, et du froid qui s'installe dans les maisons — que le contraste augmente encore. On a eu les fenêtres ouvertes à tout moment.
Posté par Mr Provansal à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]