Rentrée pour les programmes de radio ; sur France Culture, ce soir, "La vignette d'Aude Lavigne" nous présente un trio d'artistes spécial rentrée qui a mis au point cette machine à se regrouper, via l'internet : "Copie copain" (il faut copier ou être copier, et dès lors l'on devient copain, c'est-à-dire membre du club — avec cette ambition à demi avouée de devenir copain avec des célébrités en copiant des célébrités !). Evidemment jeune, innovant, comme l'évoquent les intéressés, l'apport qu'ils proposent vise à libérer "la création", etc. Leur ritournelle me fait penser à cette citation d'Elaine Sturtevant (née en 1930 aux USA), et recopiée dans un carnet en 1996, quand j'étais étudiant à l'école des Beaux-arts et que je faisais mes gammes sur le ready-made : « Je ne suis pas anti art. Je ne dis pas que tout le monde peut en faire autant. Je ne me moque pas de l’artiste. Je n’illustre pas ce qui se passe actuellement. Je ne fais pas de copies. L’originalité a ses propres limites, elle exige des origines préalables, et non pas un jeu d’idées superficielles. »