jeudi 25 septembre 2008

Le Medef a roté…

La "patronne des patrons" a eu un mot malheureux ce matin, n'hésitant pas à recourir à l'image d'une formule toute faite pour s'alarmer de la crise qui inquiète les milieux bancaires et boursiers, qui peut encore en inquiéter d'autres, et qu'elle a définie comme un "11 septembre de la finance". Bien-sûr, cette femme est une ordure dirigeante, qui parle un langage empaqueté, s'autorisant les formules les plus ignobles, peu importe la cause, pourvu qu'on ait l'effet, etc. etc. Car, bien évidemment, elle s'est mise à... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 25 septembre 2008

Plus ou moins le même scénario qu'hier, sans les étages de nuages, le matin plus frais (4 degrés) ; les herbes commencent d'être bien cuites par les frimas automnaux, tandis qu'en plus de ça le sol est complètement sec. Aussi, venant avec l'après-midi, un coup de vent fort tombait depuis le nord-ouest, entendu par moments en rafales rondes qui vouvoient leur sifflement, faisant varier la lumière, ternie dans des tons chauds ou complètement éteinte, puis de nouveau simplement voilée, mais pas franche durant toute la fin de... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 24 septembre 2008

C'est à 19  h. 15 maintenant ; quelque plage d'un ton chaud demeure sur le mur en face de la cuisine, et orienté plein sud. Le soleil passait l'écliptique en éclairant encore par le dessous quelques bancs nuageux, sur le fond de l'air frais : 14 degrés. La journée s'est déroulée sous un ensoleillement assez constant, mais discontinu, sans vent notable pourtant. Dans la matinée, le ciel rehaussait sa grandeur par deux étages distincts de nuages : en haut, la paisible tourmente (stratus fibratus) de quelques âmes perdues dénotant... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 septembre 2008

Un courant d'air anime les feuillages, le voile du ciel atténue la ponctualité, son éclat, des étoiles ; il fait 14 degrés.
Posté par Mr Provansal à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 21 septembre 2008

Temps radieux, d'azur, avec 20 degrés et tout de même quelques strato-marbrures là-haut, voire un petit groupe de cétacés, momentanés ; ce qui n'a pas empêché, via les écarts de températures, qu'un bout de corniche sur la cheminée de la voisine s'en décroche et tombe devant notre porte, y faisant éclater en bribes son béton et son armature.
Posté par Mr Provansal à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 septembre 2008

Son amour…

Le premier livre publié par Denis Prisset aux éditions P, désormais disponible là.
Posté par Mr Provansal à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 19 septembre 2008

Il a fait un temps exquis depuis le matin, léger, avec du soleil et des nuages immobiles, décoratifs, conventionnels, si ce n'est au lointain dans la fin d'après-midi. Il y avait même une peu de vent pour bercer rideaux et feuillages ; de la chaleur au soleil, de la fraîcheur à l'ombre, et du froid qui s'installe dans les maisons — que le contraste augmente encore. On a eu les fenêtres ouvertes à tout moment.
Posté par Mr Provansal à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 18 septembre 2008

De qui se moque-t-on ?

Il faut être abruti par la bêtise pour penser, ou laisser croire, qu'un acte aussi désemparé, désespéré, et intéressé à son résultat de façon si disproportionnée avec les implications de sa "réussite", que sont le vandalisme ou encore l'attaque physique contre une personne qui ne vous a rien fait (mais sur le seul motif d'opinions "spirituelles"), puisse être modifié dans sa donne, puisse être comme s'il n'avait pas eu lieu parce que son auteur fera l'objet de renseignements sur une fiche dès lors qu'il aura plus... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 20:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 17 septembre 2008

Il y a encore eu de l'amplitude parmi les températures, mais moins, et les hirondelles, regroupées par myriades hier sur les fils, proche des poteaux, il en restait finalement quelques unes qui voletaient aujourd'hui. Il y avait aussi un frelon, et plus de guêpes que depuis une semaine ; le ciel est devenu voilé par nuées de plus en plus épaisses, jusqu'à un front qui, dans la soirée, forma quelques vagues roses pareilles à la houle d'une mer calme. Il faisait un temps à boire une bière tout l'après-midi…
Posté par Mr Provansal à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 16 septembre 2008

Petit coup de théâtre dans la nuit, et la température n'était plus que de 3 degrés ce matin, sous un grand ciel bleu par lequel il y avait un dépôt de gel sur les pentes nord des toits, de la gelée blanche dans les champs…Par la suite, un beau soleil inondait la moitié des reliefs qui s'y montraient, ainsi que tout le sol à l'exception des zones y correspondant avec cette moitié des reliefs en regard de l'axe du soleil. Sans vent, et toujours des nuages hauts, voilés, composés de langues et de nappes, mais aussi des touffes de... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]