mercredi 30 juillet 2008

Un ensemble de nuages petits, joufflus, groupés en lignes parallèles nord/sud ou en paquets, îlots, archipels, ont traversé le ciel bleu pendant toute la soirée d'ouest en Est, allant se perdre à présent dans les tons de nuit venant où leur blancheur donne tout son saoul. Ils laissent la place, là d'où ils viennent, à un couchant diffus, brumeux peut-être de chaleur. La journée à été lourde et ensoleillée. Un air frais marque le soir, courant.
Posté par Mr Provansal à 22:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 21 juillet 2008

Sur Marseille

Promenade ce matin le long des immeubles dits de Fernand Pouillon (quoi que les architectes qui ont participé à la reconstruction de la rive nord du vieux port soient beaucoup plus nombreux). Une jeune femme au front hâlé dans une robe exigüe d'un blanc brillant un peu mais surtout dominé par un motif grenat décrivant de grands pétales tentaculaires qui étreignaient son buste et ses hanches comme cela aime vraisemblablement l'être hors le physique d'une toile, a répété trois fois au monsieur et à la dame plus âgés qui... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 13:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 21 juillet 2008

Le vent s'est levé dans la nuit, ça se rafraîchissait sous la fenêtre ouverte où nous dormions, et nous l'avons fermée. Puis, dans une autre pièce, un rideau s'avançait avec une telle ampleur, devant une autre fenêtre ouverte, qu'il a renversé la corbeille à papier voisine. Le vent n'a pas cessé d'augmenter dans un ciel bleu uni, avec le caractère particulier que ces mots prennent dans la région, si bien qu'il ne fait chaud qu'entre les murs d'une rue côté soleil, mais dès que l'espace s'ouvre, la masse du courant d'air s'y engouffre.... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 21 juillet 2008

Recherches

C'est toujours "Présence panchounette" le mot clé le plus fréquent (et sans "actualité") parmi les accès à ce blog, après les mots clé qui ont trait à la météo, naturellement.
Posté par Mr Provansal à 00:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 21 juillet 2008

Jean Giono, Voyage en Italie (nrf p. 99)

"La sieste à Vérone a dû être prolongée aujourd'hui par la chaleur lourde et l'ombre des orages. La lumière est irréelle. Une épaisse voûte de cumulus nous met en cave."
Posté par Mr Provansal à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 18 juillet 2008

Il faisait un vent génial à Marseille cet après-midi, dans la ramure optimale et doucement verte des platanes qui se mouvait en lenteur, ample, et témoignant au regard de la fraîcheur communiquée par ce même vent dans les rues, animées de cet air délicieusement rafraîchissant dans le soleil et sa lumière. Ce soir pourtant, il fait lourd, et ce vent, qui ne s'était levé qu'aux alentours de 5 h., est entièrement tombé. Hier, la brume s'est vite éclipsée sans vent dans le milieu d'après-midi, et la soirée est restée belle jusqu'au... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 17 juillet 2008

Le  ciel s'est voilé dans la fin de matinée sur Marseille, et la lourdeur de cette brume n'empêche pas la sensation de froid peu sûre mais gênante alors qu'on travaille immobile dans une pièce aux volets fermés. La lumière est blanche, presque laiteuse lorsqu'on lève les yeux ; il y a des courants d'air marins.
Posté par Mr Provansal à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 juillet 2008

L'arrivée par des odeurs chaudes sur l'aire méditerranéenne s'est prolongée samedi par des lourdeurs d'après-midi dans Marseille où l'ondée finit par se prononcer au milieu de la nuit, tandis que sur la terrasse, pour fêter une amie, nous avions fait partir des ballons lestés par une baguette à laquelle du feu faisait rendre des étincelles dans le ciel où il y avait trente ballons. À 4 h. le sol était sec déjà ; tout hier, depuis le matin à retrouver les amis de la fête, il y avait des courants d'air dans les maisons, le ciel bleu... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 juillet 2008

La soirée s'est passée en repiquant des oignons jusqu'à la nuit : quatre rangs, tandis que le cinquième, celui de départ, n'est pas encore éclairci sur toute sa longueur — on les éclaircira en les mangeant à mesure. Il faisait un temps idéal pour jardiner ce soir.
Posté par Mr Provansal à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 8 juillet 2008

Tandis qu'hier, du matin jusqu'au soir, il a fait une bonne journée avec de l'air, des nuages et du soleil dans les ciel bleu, sans chaleur trop marquée, mais avec une lumière resplendissante du soleil passant sous un ciel d'orage au couchant, créant un embrasement des collines au sud, avec ciel de plomb en arrière-plan de leur incandescence, et le départ d'un arc-en-ciel, sans autre conséquence qu'une pluie fine. Ce matin, le crachin régnait à dix kilomètres à la ronde, et tandis qu'au début les simples nuages bas laissaient penser... [Lire la suite]
Posté par Mr Provansal à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]