Il a fait beau et ce soir le ciel est magnifique. Dans la nuit sans lune ni nuages où se réfléchirait l'éclairage public, les villages de bungalows dans le lit du Lot ressemblent à des dunes sous l'éclairage latéral des lampadaires. Un lapin a traversé à grands bonds la route principale du bled, sombre dans l'obscurité portée là par les grands arbres qui bordent la voie, pour franchir le grillage du jardinet de la gendarmerie dont le panneau tricolore était parmi les rares sources de lumière. Sur les hauteurs, à 20 h. 45 le patron du Relais avait déjà renvoyé la cuisinière. Et dans la vallée le pizzaiolo ne servait plus qu'à emporter : on a bu un demi pendant qu'il nous préparait la pizz. Et on est remonté la manger au carrefour de la Quille en regardant Orion qui occupait le tiers droit du pare-brise. On regardait aussi les rares voitures passer, puis s'enfouir dans la forêt à mesure qu'elles descendaient la vallée, projetant loin le faisceau de leurs phares hors des virages, qui allait se découper dans la futée jaillissant elle-même du pinceau de lumière en formant des verticales soudaines dans la masse obscur étendue comme sans fin sur les massifs alentours.