La glycine, évidemment
nous avait amplement perturbés