"Nous avons là un espace de type 'réaliste', rapproché, mais tempéré par une douce transparence. La rosée enrobe chaque détail, rétrécit l'espace, s'entremêle à l'haleine des animaux, à la poussière qui s'élève en tourbillon et à la fumée du tabac."